Informations

PayPal

Les bienfaits de l’argile sur le cheval

Les vertus de l’argile pour les hommes comme pour les chevaux sont connues depuis l’Antiquité. Cette roche sédimentaire peut être appliquée sur la peau sous forme d’emplâtre mais aussi administrée par voie orale. S’il y a bien une chose indispensable dans ses écuries et dans son camion lors de compétitions, c’est le pot d’argile car elle permet de prévenir bien des maux et de soulager les chevaux de manière naturelle.

Selon sa provenance, la composition de l’argile va varier et ses vertus avec. Ainsi, une argile composée de smectites va disposer d’un très grand pouvoir d’absorption et sera particulièrement intéressante pour une utilisation digestive, tandis que celles composées de kaolinites ou d’attapulgites seront plus appropriées pour un usage externe sur l’appareil locomoteur. 
Les argiles disposent de nombreuses qualités : elles ont une action antibactérienne, hémostatique et cicatrisante. Par ailleurs, elles reminéralisent, équilibrent les échanges acido-basiques de l’organisme, protègent la muqueuse gastro intestinale ou encore absorbent les toxines.

L’argile en usage externe 

L’argile est fréquemment utilisée pour prévenir ou soigner des pathologies de l’appareil locomoteur comme les tendinites, les hématomes, les entorses ou encore pour accélérer la maturation d’un abcès ou la cicatrisation d’une plaie. 
Même si les chevaux ne présentent pas de pathologie, il est vivement recommandé de mettre leurs membres dans l’argile, avec ou sans bandes de repos, après une grosse séance durant laquelle ils ont été très sollicités. 
L’argile s’applique après alors la douche, à rebrousse-poil pour qu’elle soit bien au contact de la peau. Elle peut ensuite être laissée telle quelle, ou recouverte d’un film plastique (type film alimentaire) ou de papier journal puis d’un coton et une bande de repos. Attention, si l’on choisit de mettre des bandes de repos sur le membre atteint on en posera également sur l’autre membre antérieur ou postérieur. 
Une fois l’argile desséchée, elle n’est plus active, il faut donc la retirer avant de renouveler l’application. Il est important d’ôter l’argile à la douche et non à l’aide d’une brosse car la douche aura également des vertus drainantes qui seront bénéfiques aux membres du cheval. 
L’argile sera idéale également pour soigner les plaies du cheval. Elle a en effet des vertus cicatrisantes et le cataplasme qu’elle forme protègera la plaie des risques d’infection.

L’argile par voie orale  

Si cette utilisation de l’argile par voie orale est moins connue, elle n’en est pas pour autant inefficace. Elle permet en effet de soigner les inflammations de la paroi intestinale et les gastralgies. L’argile est idéale en cas de diarrhée, notamment chez le poulain. Elle permettra d’en venir à bout très vite. Elle est également indiquée pour les chevaux qui développent des ulcères. Car elle formera un pansement gastrique et permettra la cicatrisation des tissus. 
En règle générale une cure d’argile de trois semaines avec un régime approprié permettent de venir à bout de ces différentes gênes de l’appareil digestif. 
L’avantage de l’argile c’est que donnée ponctuellement, elle n’absorbe pas les facteurs nutritionnels essentiels comme les acides aminés ce qui évite les risques de carence.

Bon à savoir 

Si elle est très efficace en cas de diarrhée, il ne faut pas donner de l’argile à un cheval qui présente un risque de constipation comme lors d’une colique de paille par exemple. Il est pour cela également important d’augmenter progressivement les doses que l’on donne au cheval. 
Par ailleurs, il ne faut pas utiliser d’ustensile ou de récipient métallique pour manier l’argile, car l’oxyde de fer pourrait interférer avec les propriétés de l’argile. 
Enfin, ne jamais réutiliser de l’argile déjà appliquée car celle-ci a non seulement perdu de son efficacité mais en outre elle a pu absorber des substances toxiques.

DECOUVRIR EQUI ARGILE