Informations

PayPal

Respiratoire 

Résultats 1 - 12 sur 12.
Résultats 1 - 12 sur 12.
Respiratoire

Préserver les voies respiratoires des chevaux

Les infections virales étant souvent la cause de problèmes respiratoires chez le cheval, il est important de surveiller ses voies respiratoires pour éviter par exemple la gourme, une infection bactérienne grave. Les symptômes d’une infection respiratoire chez le cheval sont : l’apparition de toux, d’un jetage nasal, d’une difficulté à respirer après l’effort, la présence de sang aux nasaux, des bruits respiratoires ou une respiration longue inhabituelle. Des infections respiratoires qui impacteront l’endurance et la performance de votre cheval.
Certains signes au repos doivent également vous alerter telle que la toux, la dyspnée (difficulté respiratoire) ou tachypnée (augmentation de la fréquence respiratoire).

Traitements naturels pour les voies respiratoires du cheval

A titre de traitement préventif, n’hésitez pas à appliquer le lait EQUI-Respi par un massage sur le poitrail, la gorge et près des nasaux. Un lait aux huiles essentielles à la fois antibactérien qui permet de soigner les infections respiratoires et prévenir d’éventuels gènes respiratoires. C’est également un produit naturel antibactérien et expectorant recommandé pour calmer la toux et stimuler le système immunitaire. Les toux sèches dues souvent au froid, à l’humidité et à la poussière peuvent également être soulagées par l’administration d’un complément alimentaire comme Equi-ventil a base de thym de d’eucalyptus. Une association de plusieurs plantes sélectionnées pour leurs principes actifs dans le traitement et l’assainissement des voies respiratoires du cheval. Un nettoyage régulier des boxes permettra également à votre cheval de vivre à l’abri de la poussière et de la moisissure.

A noter que les infections respiratoires chez les chevaux peuvent aussi être limitées grâce à la vaccination, mais aussi par une alimentation de qualité. Si vous soupçonnez une forte infection des voies respiratoires supérieures contactez votre vétérinaire pour déterminer la cause et minimiser les complications qui peuvent survenir.