Informations

PayPal

Soins des sabots 

Résultats 1 - 11 sur 11.
Résultats 1 - 11 sur 11.
Soins des sabots

Soin des sabots chez le cheval : gage de bien-être et de performance

L’entretien de votre cheval ne doit pas négliger l’entretien de ses pieds !Des soins des pieds qui nécessitent un nettoyage quotidien avant et après chaque sortie, exercice ou même promenade. Un nettoyage qui consiste à enlever crottins, boue, cailloux, paille, herbe qui se sont accumulés dans les sabots. Après ce curage, l’application d’huile et/ou de graissage permettra d’hydrater le pied et de préserver l’élasticité du sabot.  Une phase importante pour éviter le dessèchement de la corne, été comme hiver.

Des soins naturels à base de plantes pour les sabots du cheval

Vous pouvez utiliser :

  • des onguents verts ou une graisse verte mélangeant graisse naturelle et extrait de laurier pour hydrater les sabots en été ;
  • de l’onguent noir pour l’entretien des sabots humides (à base de goudron de pin et de graisses naturelles);
  • de l’onguent blond pour hydrater les sabots trop secs (à base d’huile de lin, extrait de laurier et de graisses naturelles).

Pour protéger la fourchette et éviter qu’elle ne pourrisse en cas d’excès d’humidité, l’application de goudron de Norvège est recommandée. On enlèvera les cloches si vous souhaitez laisser le cheval brouter au pré un long moment. Cette recommandation vise à éviter les blessures pouvant être graves si jamais la terre (ou sable) parvient à se coller entre le sabot et la cloche et créer des irritations.

Ces soins à base de plantes sans effets secondaires devraient apporter un meilleur bien-être à vos chevaux mais aussi pour prévenir d’éventuelles blessures. Avec EQUI-Baume, vous pourrez soigner les pieds fissurés et abîmés de vos chevaux (fourchette et corne). Contenant de l’extrait de Calendula aux propriétés régénérantes et apaisantes et différentes huiles essentielles anti-inflammatoires, EQUI-Baume se compose également de cire d’abeille permettant de protéger le pied des agressions extérieures.

En cas d’infections graves, l’intervention d’un vétérinaire est recommandée.